Défi d'écriture

Nouvel an chinois, cuisine « aigre-douce » et année du serpent.

Pour fêter l'événement le « Palais des caprices ou la soupe de mots » vous propose cette semaine un nouveau jeu d'écriture :

inventer un oxymore* qui servira de titre au poème ou au texte que vous écrirez par la suite avec cinq mots choisis sur la photo.

Il s'agit de réunir tout et son contraire, dans une même formule, puis d'explorer cet univers grâce à l'imaginaire, les émotions, les observations, les mots, les images ou tout ce qui vous semblera bon pour exprimer cet univers : liberté totale du registre.

Quelques exemples d'oxymores célèbres  :

« violent paradis » (Parade , Arthur Rimbaud)

« (elles) rugissent mélodieusement » (Villes I , Arthur Rimbaud)

« transparence opaque » (Le Horla, Guy de Maupassant)

« obscure clarté » ( Le cid, Corneille)

« Oxymore* : figure de style qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leurs sens devraient éloigner, dans une formule en apparence contradictoire.

L'oxymore permet de décrire une situation ou un personnage de manière inattendue, suscitant ainsi la surprise. Il exprime ce qui est inconcevable. Il crée donc une nouvelle réalité poétique. Il rend compte aussi de l'absurde. » Source Wikipédia

Le temps est infini

le-temps-se-mors-la-queue-3.jpg

ANÉLIAS.B défi d'écriture appel à écriture Le Palais des caprices ou la soupe de mots oxymore

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site