défi d'écriture

Artistes dans la rue, 14 septembre 2013 à Versailles

 la 28ème édition de la manifestation

Artistes dans la rue

se déroulera le samedi

14 septembre 2013 de 9 h à 18h

à

 Versailles (78000) ,  place du marché Notre Dame


affiche-14-sept-2013.jpg

La manifestation est précédée d'une exposition

à la Galerie du Carré à la Farine,

place du marché Notre Dame à Versailles

du 10 au 14 septembre 2013

Ouverture de 14h à 18h

rouge-blanc-noir-anelias.jpg

Vous pourrez y découvrir un triptyque intitulé :

Promenade imaginaire

dont voici un volet


un défi d'écriture

sera lancé sur le stand (N° 26) de la plasticienne Anélias.B

1er prix : Anthologie Au bonheur d'écrire

Défi d'écriture, jeu du Palais des caprices ou la soupe de mots

Créer de  nouveaux mots pour le Palais des caprices et la soupe de mots,


l'hiver est encore bien là, sous les flocons mais déjà les bourgeons pointent le bout de leur nez.
Cette semaine, le Palais des caprices vous propose d'inventer un ou des mots à partir des mots de la photo, puis d'en donner leur définition.
Si vous ajoutez un exemple pour illustrer votre trouvaille, ce sera du meilleur effet et nous profiterons pleinement de votre création.
mots-bleus-1.jpg

Voici une recette pour inventer un nouveau mot,


à suivre ou non, au pied de la lettre :

Prendre plusieurs mots, les découper en rondelles de syllabe.
Les éparpiller et laisser vagabonder votre esprit.
Tandis que celui-ci divague, les assembler au petit bonheur la chance, en faisant mine de rien.
Lorsqu'une combinaison vous plaît et titille votre imagination, il est temps de la noter.
La saisir sur le papier et en donner une définition, savante ou loufoque, à vous de voir !

Une variante de cette recette, couper les mots en deux, puis les assembler ainsi : le début de l'un avec la fin de l'autre : rigolade assurée !

@musez vous bien à créer des nouveaux mots !

Vos réponses sont attendues dans l'espaces "exprimez-vous" de la page :
https://www.facebook.com/LePalaisDesCapricesOuLaSoupeDeMots

Ou sur la messagerie :
lepalaisdescaprices@gmail.com

Pour rejoindre le groupe :
https://www.facebook.com/groups/PalaisDcaprices/


@ vos claviers et que claque le fouet de la créativité !
 gros-plan-palaiphotocopie-2.jpg
 
Anélias.B

Défi d'écriture, jeu du Palais des caprices ou la soupe de mots


Biographie d'un mot

Cette semaine le Palais des caprices ou la soupe de mots vous propose de faire la biographie d'un mot, d'imaginer sa vie, son parcours, ses transformations, ses escales ou ses attaches, ses déchirement ou ses assemblages et pourquoi pas, ses différentes vies à travers les contre-sens et les sens figurés.

oui, les mots sont des êtres vivants, ils vivent leur vie, passent d'une bouche à une autre, d'une oreille à un cœur, puis d'une âme à une oreille... Lorsqu'ils se reposent, ils font halte dans les dictionnaires, les livres, les journaux , les courriers ou les magazines...
Parfois, ils échouent sur une carte de géographie ou dans un herbier, un carnet de correspondance ou encore une loi, votée à l'assemblée.


Les mots sont véhicules autant que voyages


Un mot et c'est partie pour l' aventure d'une vie...
@ vos plumes, claviers, et que crépitent imaginaire et vagabondage poétique !

Vos réponses sont attendues sur la page Facebook du "Palais des caprices ou la soupes de mots" : http://www.facebook.com/LePalaisDesCapricesOuLaSoupeDeMots
Vous pouvez rejoindre le groupe et ainsi vous tenir au courant de tous les défis d'écriture : http://www.facebook.com/groups/PalaisDcaprices/
Et si vous n'avez pas de compte Facebook, une adresse pour envoyer vos participations : lepalaisdescaprices@gmail.com


mots-transformes-neon.jpg

Défi d'écriture

Nouvel an chinois, cuisine « aigre-douce » et année du serpent.

Pour fêter l'événement le « Palais des caprices ou la soupe de mots » vous propose cette semaine un nouveau jeu d'écriture :

inventer un oxymore* qui servira de titre au poème ou au texte que vous écrirez par la suite avec cinq mots choisis sur la photo.

Il s'agit de réunir tout et son contraire, dans une même formule, puis d'explorer cet univers grâce à l'imaginaire, les émotions, les observations, les mots, les images ou tout ce qui vous semblera bon pour exprimer cet univers : liberté totale du registre.

Quelques exemples d'oxymores célèbres  :

« violent paradis » (Parade , Arthur Rimbaud)

« (elles) rugissent mélodieusement » (Villes I , Arthur Rimbaud)

« transparence opaque » (Le Horla, Guy de Maupassant)

« obscure clarté » ( Le cid, Corneille)

« Oxymore* : figure de style qui vise à rapprocher deux termes (un nom et un adjectif) que leurs sens devraient éloigner, dans une formule en apparence contradictoire.

L'oxymore permet de décrire une situation ou un personnage de manière inattendue, suscitant ainsi la surprise. Il exprime ce qui est inconcevable. Il crée donc une nouvelle réalité poétique. Il rend compte aussi de l'absurde. » Source Wikipédia

Le temps est infini

le-temps-se-mors-la-queue-3.jpg

Appel à écriture, proposition de J.P.V

une-goutte-de-sang.jpg

Une goutte de sang tombe d'un immeuble de la capitale.

Quel est ce meurtre ? une-goutte-de-sang-2.jpg

Où, quand, comment, une enquête sera t-elle menée ?

et par qui ?

Mais par vous, c'te blague....

Alors


À VOS PLUMES, À VOS CLAVIERS !

POUR RÉPONDRE À CET APPEL À ÉCRITURE,

IL VOUS SUFFIT DE DÉPOSER VOS TEXTES EN COMMENTAIRE,

À LA SUITE DE LA PROPOSITION.

 

Pas d'hésitation, nous attendons vos réponses....

Défi d'écriture...Et le gagnant est....

Voici les textes du défi d'écriture proposé par Anélias.B au marché des arts "Artistes dans la rue", le 15 septembre 2012 à Versailles, organisé par l'association EBA . Le tirage au sort a eu lieu à 17h 15 en présence du public, puis Monique D a fait lecture du texte gagnant. Un grand MERCI à tous les participant(e)s

                                                      Texte gagnant                                                         

Elle (interrogative) : Les trésors de la vie, secret d'alcôve ? Harmonie céleste ? Friction ou fiction ?

La lucidité : l'encre de sang chaud ouvre sur la double vie.

Lui (affirmatif) :Dans le « secret d'alcôve », je t'écris « à l'encre de sang   chaud » pour célébrer l'«  harmonie céleste » de notre «  théâtre intime »

 Sylvie et Olivier

a-l-encre-de-sang-chaud.jpg

  À  l'encre de sang chaud. 

   35x35 , technique mixte

Texte 2

Par une belle journée, au Hong Kong Café, regardant un tableau appelé «  À la frontière du merveilleux » le fantôme d'écriture m'envahit... Je pris alors dans mon sac, une carte et un stylo, et y écrivit un poème que j'intitulais «  le feu de la passion ». Puis je le mis dans une enveloppe pour l'envoyer à mon Amoureux. Hélène

hong-kong-cafe.jpg

Hong Kong café  

35x35, technique mixte 

Texte 3

La nostalgie du poisson tropical

Dans son territoire rectangulaire

Contraint par les parois de verre

Le poisson tropical s'ennuie,

Les eaux de turquoise et d'émeraude

Les coraux qui tranquillement s'érodent

Tous ses souvenirs de Cuba

Lui causent du tourment ici-bas

« Chère mer des caraïbes

Ne me reste de toi que des bribes

Des bribes sucrées-salées iodées

Où mouvoir

Mes nageoires

En pensée »

Juliette L

www.artabus.com/lamarca

Texte 4

À la frontière du merveilleux nous passâmes une belle journée en fête. Faire du neuf avec du vieux : c'est la terre des hommes.

Comme une double vie, entre fiction (sans friction) et feu de la passion, nous profitâmes des trésors de la vie avec lucidité. C'était la ville, sans la nuit ni la pluie mais un théâtre intime où, à l'orée du silence, nous prîmes notre plus belle plume à l'encre de sang chaud.

J'espère que le temps des bons points sera venu et que j'emporterai une œuvre originale de cette magnifique journée riche de couleurs et de talents.

Sandrine B

Texte 5

Là-bas

C'est une maison bleue, adossée aux dunes de Manche.

Là-bas c'est comme une double vie avec une impression de fiction à la frontière du merveilleux tant la vie est d'une harmonie céleste.

Là-bas on a vraiment quitté la ville, on y savoure le feu de la passion.

Par une belle journée, bien que là-bas les journées soient toutes belles, la pluie n'existe plus, chaque nuit est éphémère comme une fleur de lune et chaque jour c'est la fête et l'équinoxe d'été.

Là-bas, devant la cheminée, la fumerie d'opium nous plonge à l'orée du silence dans un secret d'alcôve.

Il n'y a pas de friction, on est comme dans un théâtre intime où le poisson tropical posé sur l'étagère n'est plus nostalgique. Et tout à coup, le fantôme d'écriture disparaît et la lucidité revient pour nous rappeler de ne pas foncer droit dans le mur originel.

Valérie

Texte 6 ( coup de cœur! )

Il n'y a pas de frontière

Entre la belle nostalgie et le silence.

Hong Kong regarde la lune

Passion d'opium ?

Poison d'alcôve ?

Originel le Merveilleux trône sur les murs

ou se cache dans ses fissures

Théâtre céleste

À l'encre intime.

Il n'y a qu'une fête

des hommes et des fleurs

en terre d'écriture.

Pas d'harmonie sans fumerie !

Les vieux fantômes qui nous inspirent

Ont toujours l'air neuf

avec mille trésors à la journée.

À l'orée d'un café brume

Rêver tropical et oublier le sang.

Il n'y a qu'un visage : LA VIE.

Suzâme

http://suzame-ecriture.over-blog.com/

Lire la suite

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site