Carte blanche du vendredi 22 juin 2012 au poète Jean-Paul Villermé

Nous nous étions rassemblés vendredi 22 dernier et, autour de lui, le poète, formions une ronde, un bouquet...

Quelques jours avant, pour la préparation de notre lecture, nous avions picoré dans son florilège en choisissant chacune nos fleurs de poésie puis enfin toutes et tous réuni(e)s, en compagnie d'un entourage plus ample grâce à des randonneuses que le poète guidait par ailleurs et de quelques invité(e)s, avons lu à haute voix ces vers que nous avons redécouverts encore plus rayonnants de leur lucidité, de leur souffrance et de leurs rêves puis avons partagé comme des convives de la poésie, un buffet qui nous ressemblait. Quelle harmonie! Quelle amitié au fil des échanges, paroles et rires à profusion! Quel bonheur au sein de notre association Nanterre PoéVie! Voici l'introduction à notre lecture, un poème collectif composé de croquis de notre poète et ami Jean-Paul Villermé.

Il était une fois dans un pays aux mille chemins,

un homme étrange, poète des vents,

Suzâme

des friches et des bois

dont la muse vagabonde connait les secrets d’autrefois...

Anélias.B

Âme errante prisonnière de la chair

Ange déchu recherchant la lumière

Obstination et déraison

Musique des mots pour unique passion...

Aïcha

Sorti un peu du temps et pourtant si présent!

Saltimbanque charmant au regard quelquefois absent

Il s'inscrit parmi les notes chantantes...

Janine G.

Il était une fois un homme aux mille plumes

Qui traversait pays en écrivant poèmes et contes

Il racontait si bien les amours de la lune que tous l'écoutaient sans âge et sans honte

Suzâme

Sa rime au jour se pose et la nuit se transpose

Dans ses rêves où il s’ose à l’amour d’une rose

Le poète est ainsi le cœur au nid timide

Et pour mon grand plaisir il couche dans les livres

Tibicine

Il était une fois…

Un ami,

Un frère Humble et généreux, La LOIRE dans les yeux et dans le coeur

Un poète accompli, inspiré par tout ce qui fait la vie

La lutte, l'amitié et l'amour aussi.

Claudine

Ce marcheur dans la tête

Amoureux de la langue française

Compagnon de route qui met à l’aise Randonner près de lui est une fête.

Bernie

La tête dans les nuages, Il va poursuivant ses rêves,

Ecoutant les oiseaux Gazouiller près de l’eau.

Une brise légère se lève Pourchassant les nuages.

Passe un vol de martins-pêcheurs.

Une douce fraîcheur Le ramène à la réalité

Et notre poète voit ses rêves s’envoler …

Ninja

Il est parmi nous aujourd'hui un homme bon et paisible dont la douceur toute "angevine" sait toucher les âmes sensibles autant que les cœurs durs, en poésie, et, dans la vie aussi.

Monique

JEAN-PAUL VILLERMÉ NANTERRE POÉVIE PAROLE VOLE Carte blanche

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×