CLIN D'OEIL A B.

Quand j'écris avant l'aube, je ne fuis pas mais pêche à la plume au fil des pages transparentes. Et se meut devant moi, non pas le miroir de l'improbable ou d'une impossible vie mais la poésie comme une apparition! Silencieusement, à l'abri du monde, au fil des mots attrapés par mon âme découvreuse, se révèle une autre, c'est-à-dire, moi, sans parure. Et là, écrire c'est me baigner au fond de l'encre, aussi nue que ma plume, sans indécence...(7/12/10 - 2h30)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site