Entre-deux

Entre-deux

Elle était belle
Elle était pleine
de soleil et de feu
de joie et un peu
D'ombre.
L'ombre s'est faite nuit
Le soleil est parti
Le feu s'est éteint
C'est un être chagrin
qui se lève, chaque matin
Une petite étincelle
Un brin d'âme appelle
La conscience endormie.
La vie ensevelie
Taraude la carcasse
avant...
... qu'elle ne trépasse.
Aïcha
mai 2011

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site