Brindilles incandescentes

 

Les brindilles incandescentes du matin,

La poignée de thé Kokeicha,

Jetée dans l’eau frémissante

L’âme encore éblouie des rêves nocturnes,

Je laisse la lumière rose de l’aube ouvrir le chemin d’aujourd’hui.

 

J’ignore les soucis,

Abandonne les lourds messages d’indifférence,

Ferme le placard de la rancune :

Pas de temps à perdre à ce bouillon noir,

Chargé de sentiments opaques.

 

Les feuilles de papier sont là, disponibles,

Les couleurs et les mots avides de gambader…

Je plonge dans le tourbillon de la création.

 

Anélias.B

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/09/2015

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site