L’AUTOMNE

L’AUTOMNE

 

 

Dans la forêt profonde

Les noisettes abondent

Et les couleurs se confondent.

 

On entend le chant des oiseaux

Le ruissellement des eaux

Et la brise dans les roseaux.

 

Il n’y a pas d’âme à l’horizon

Et le soleil en pâmoison

Faiblit en cette fin de saison.

 

Le temps est orageux.

De gros nuages couvrent les pitons rocheux

Et les éclairs zèbrent les cieux.

 

Cachés dans les massifs,

Les animaux craintifs

Poussent des cris plaintifs

 

Tandis que les ombres se fondent,

Les cerfs brament à la ronde

Et les échos se répondent.

 

Un vent frais brouille l’onde

Et soudain, une grosse pluie inonde

Les berges du lac en quelques secondes.

 

Les dernières feuilles frissonnent,

Le tonnerre tonne,

C’est le début de l’automne.

 

 

 

NINJA

 

NANTERRE, le 6 septembre 2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×