dans ton silence

Sous quel foulard,

dans quelle prison,

phare ou musée,

ton cœur s’est-il caché ?

 

Un mardi rouge du mois de mars,

j’aiéchafaudé le rêve

de te voir, de t’atteindre.

J’ai sonné à ton refuge,

univers de Petit Prince

élaboré  dans ton silence.

 

 

 

Suzanne Granget

 

(au bureau, le 18/03/08)


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 11/09/2015

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site