LAMINE

LAMINE

 

Tu es venu vers moi,

efflanqué, tremblant, toi l'africain,

une pile de livres entre les mains

et l'amitié spontanée.

Parmi ses murs de littérature,

tu me parlais de poésie

beaucoup plus que ton pays natal.

 professeur de lettres modernes,

tu avais toi aussi noirci des recueils

où l'amour et la solitude,

l'indifférence et la différence

défiaient les pages tout autant que la vie.

 

Suzanne Granget

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 14/09/2015

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site