Il n’y a qu’en étant par terre qu’on peut se relever.

 

Il est resté de marbre, digne, et tout, et tout, comme pour l’enterrement de la reine-mère.

Je lui avais tout dit, tout déballé, une vraie brocante.

Me suis trouvée en plein cœur de moi-même, étonnée, de cette intruse brisant mes barrières.

Ici tout était possible, la mémoire et le rêve, je ne m’attaquais qu’à la piètre réalité.

Je grimpais dans ses yeux, peur de m’y noyer, un peu étourdie.

Dépassée par l’ouragan de mes paroles, je me suis allongée sur le sol.

Il n’y a qu’en étant par terre qu’on peut se relever.

 

Valérie Anne Vitkowski

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/09/2015

logo copyright

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site